Activités transversales : infrastructures

Description

L’infrastructure et les services informatiques de la cellule Mathdoc s'appuient sur ses ressources  humaines et matérielles internes mais aussi sur des ressources de l'institut Fourier et de Mathrice, dans un souci de mutualisation maximale. Ainsi, l’infrastructure réseau, câblage et équipements actifs, le robot de sauvegarde et la salle informatique sont partagées avec l'institut Fourier; les nouveaux services nationaux comme le portail math sont maintenant sur des machines hébergées par Mathrice.
L'architecture choisie, recommandée par Mathrice, repose sur des serveurs virtualisés avec trois serveurs physiques utilisés comme hyperviseurs et un serveur partagé avec Mathrice.
Le pool de stockage est constitué d'un disque NAS, d'un robot de sauvegarde sur bandes (Dell powerwault TL2000), de deux baies de disques Mathdoc et d'une baie de disque partagée avec Mathrice.

Les spécifications des serveurs sont les suivantes :

  • Un Dell 2950, équipé de deux Xeon quadcore avec 16 Go de mémoire vive, de deux disques de 146 Go pour le système et de 4 disques de 300 Go pour les serveurs virtuels. L'hyperviseur s'appuie sur le système d'exploitation Debian et les logiciels kvm-libvirt pour la virtualisation. Cet hyperviseur gère le robot de sauvegarde et une baie de disques de 4 To pour les données et de 2 To pour les serveurs virtuels.
  • Deux Dell R710  équipés  de deux Xeon quadcore  avec 24 Go de mémoire vive, de deux disques de 146 Go pour le système et de quatre disques de 300 Go pour les serveurs virtuels. Ces hyperviseurs s'appuient sur  le système d'exploitation Debian et proxmox-kvm pour la virtualisation. Ces deux serveurs forment un cluster sur lequel est attachée une baie de disque d'une capacité de 2 To pour héberger les serveurs virtuels. Ces hyperviseurs gèrent onze serveurs virtuels, basés sur le système d'exploitation Ubuntu Serveur LTS.
  • Un Dell R420 équipé d'un Xeon six cœurs avec 16 Go de mémoire vive, de deux disques de 300 Go, et exploite le système d'exploitation Debian. Cet équipement utilisé en commun avec Mathrice gère une baie de disques durs d'une capacité de 15 To.
  • Un serveur Nas synology Rs3413xs+ avec une capacité utile de 9 To.

Les principaux logiciels utilisés sont : Hobbit pour la supervision et le monitoring des serveurs, Bacula pour la sauvegarde, LDAP pour annuaire, Apache pour les serveurs Web, MySQL et Postgresql pour les bases de données, SolR comme moteur de recherche, Java Tomcat comme serveur d'applications, Repox logiciel de gestion et d'agrégation de données (OAI-PMH), Spip, PHPboost et Drupal comme CMS, Awstats pour les statistiques d'accès, Redmine pour la gestion des projets (tickets principalement).

Historique 2010-2014

La liste ci-dessous, qui n'inclut pas les mises à jour de l'ensemble des logiciels et matériels, est destinée à donner une idée du travail d’administration systèmes et réseaux, souvent caché mais obligatoire pour la bonne marche et l'évolution des services offerts par une unité comme Mathdoc.

2010

  • Arrivée de Simon Chevance dont le poste d’administration système et réseaux est mutualisé entre l’institut Fourier et Mathdoc.
  • Création d'un serveur NFS, migration de serveurs physiques sur des serveurs virtualisés.
  • Étude et analyse des flux éditoriaux et de numérisation pour centraliser les données des serveurs.
  • Mise en place du robot de sauvegarde sur bande LTO pour remplacer l'ancien système.
  • Migration du service mail de la cellule Mathdoc dans celui de l'Institut Fourier.

2011

  • Mise en place de deux serveurs supplémentaire sous proxmox pour la virtualisation et d'une seconde baie de disques.
  • Installation d'une baie de disques mutualisée avec Mathrice.
  • Migration des sites de la cellule Mathdoc sur des serveurs virtualisés.
  • Mise en place d’un serveur Samba et amélioration du serveur NFS pour centraliser les données et mieux séparer les serveurs de production publics des serveurs de développement ou de test.

2012

  • Mise en place de la supervision et du monitoring des serveurs.
  • Mise en place d'un serveur Drupal pour le Web de l'unité et migration de l'ancien sous SPIP avec création de 2 sites séparés : tests et développement.
  • Mise en place des archives sur la deuxième baie de disques.

2013

  • Mise en place d'un logiciel de gestion de projets, principalement utilisé pour la gestion de tickets : Redmine.
  • Mise en place de l'authentification LDAP pour le CMS SPIP.
  • Installation de 3 serveurs pour le projet portail math sous Drupal.
  • Installation de nombreux modules Drupal.
  • Développements spécifiques pour Drupal concernant l'exploitation, la présentation des données, la recherche...
  • Tests d'authentification via Shibboleth sur le CMS Drupal pour le projet portail math.
  • Mise en place du logiciel Repox pour l'agrégation de contenu.

2014

  • Ouverture du portail math https://www.portail-math.fr/ et fermeture du vieux portail documentaire de Mathdoc http://portail.mathdoc.fr/ (nom de domaine, redirections, migrations des sites et services intégrés à l’ancien portail sur http://sites.mathdoc.fr/).
  • Mise en place d'une sauvegarde à distance des données de la Cellule Mathdoc sur un serveur Mathrice situé à Lille.
  • Modification de l’infrastructure de stockage : intégration d'un NAS pour la baie de disques Mathdoc-Mathrice.