Portail math : architecture matérielle et les logiciels pour démarrer

Pour plus d'informations sur le projet portail math, consulter cette page.

Le portail est basé sur le CMS (serveur Web) Drupal sur une plateforme Linux avec une base de données MySQL, l'ensemble étant des logiciels libres. Comme briques de logiciels supplémentaires, on utilise en priorité des modules de Drupal (plus de 10 000 modules disponibles). Si les modules drupal ne répondent pas à nos besoins :

  • des éléments logiciels non Drupal pourront être ajoutés (logiciels libres en particulier),
  • des éléments seront éventuellement développés (sous forme de logiciel libre si possible),
  • certains traitements pourront être effectués en dehors du portail sur des services disponibles.

Pour chaque besoin une solution différente pourra être choisie selon ce qu'on veut et selon les ressources dont on dispose.

En janvier 2013 une plate-forme Drupal, maquette du portail, installée à la cellule Mathdoc à Grenoble est ouverte depuis octobre 2012,  accessible uniquement aux concepteurs du portail. Cette plate-forme est utilisée par les concepteurs à la fois comme outil de travail collaboratif et pour créer progressivement le portail V1. Dans les prochains mois, tout le travail sera réalisé dynamiquement sur cette maquette. Lorsqu'il y aura assez de 'contenu intéressant' elle sera ouverte d'abord au groupe d'utilisateurs référent puis après validation (et un travail de mise en forme) au public.
Deux autres machines sont en cours d'installation à Mathrice. Copie de la maquette de Mathdoc, elles serviront pour des tests éventuellement destructifs et des développements.
Lors de l'ouverture, la machine publique pourra être une machine de Mathdoc ou de Mathrice.

En janvier 2013, le nom du portail définitif n'est pas encore choisi. Mais les noms de domaine portail-math.fr, portail-math.org... ayant été achetés par Mathrice et n'étant pas utilisés : ce peut être un bon choix.