Services de documentation : le portail math

Avant juillet 2012 il y a eu plusieurs essais de création d'un portail pour les maths ainsi que deux propositions d’EQUIPEX 2010 (PURMATH) et 2011 (PRIAM) non retenues dont un volet portait sur ce point. À Mathdoc un portail documentaire avait été développé par Elizabeth Cherhal mais n'avait plus évolué depuis plusieurs années. Malgré l’échec de la recherche de financement, la direction de l’INSMI a décidé à l’été 2012 de lancer avec les moyens disponibles « un projet de création d'un portail mathématique national permettant l'accès aux ressources documentaires et aux services utiles aux chercheurs du domaine en associant tous les acteurs concernés ».  Thierry Bouche a rédigé une note de cadrage et une réunion de lancement s'est tenue début septembre 2012. Thierry Bouche a été désigné responsable du projet, Jean-Luc Archimbaud coordinateur technique et 4 partenaires ont été associés : INSMI, Mathrice, Mathdoc, RNBM. La demande de l'INSMI était d'ouvrir ce portail le plus rapidement possible.

La première phase du projet visait à décrire l'existant afin de servir d’inventaire des ressources documentaires à rendre plus facilement accessibles. Le premier objectif était de préparer les phases suivantes et de remplacer le portail documentaire de Mathdoc par un service beaucoup plus général. La seconde phase devait utiliser les résultats de la première pour avancer sur l’accès aux ressources électroniques avec comme premier objectif de donner un accès aux collections disponibles à travers la PLM. Les phases suivantes étant orientées vers le déploiement à plus grande échelle des différentes fonctions réparties entre répertoire d’informations, accès personnalisé à la documentation et aux services numériques pour les mathématiciens travaillant en France.

Projet portail math V1 (juillet 2012-avril 2014)

Le portail math v1, ouvert en janvier 2014 (cf. figure 8) A FAIRE ! : lien ou modif, contient un ensemble de fiches descriptives couvrant les ressources documentaires et les moyens d'accès à ces ressources (licence, point d'accès). S’y ajoutent des fiches décrivant les services numériques soit développés par la communauté, soit disponibles sur internet et, pour ce qui ne rentrait pas dans les catégories précédentes mais semblait devoir être porté à l’attention des utilisateurs, une liste de sites utiles.
Ce portail permet plusieurs types de recherches : en texte intégral, avec des facettes, par mots-clés. Par exemple, une recherche sur un éditeur ou un titre de revue combinée avec la facette « libre accès » permet d’obtenir une liste de point d’accès correspondants. Un glossaire et des annuaires sont également disponibles sur le portail.
La  Cellule Mathdoc a contribué activement au projet : mise en place de l'organisation, création d'un groupe d'utilisateurs référents, « démarchage » et animation du groupe des concepteurs (informaticiens, mathématiciens, documentalistes), définition d'un processus de publication et du format des fiches descriptives, développement du site web, pilotage de prestataires pour le graphisme du site.
L’ouverture de ce site a permis de fermer l’ancien portail documentaire. Tous les services recensés dans l’ancien portail sont recensés dans celui-ci.

A FAIRE ! : ajout figure p 41

Projet Portail Math v2 (avril–décembre 2014)

Le comité de pilotage du projet a précisé la deuxième phase en juin 2014 en définissant comme objectif à court terme l’intégration d’une authentification unique des utilisateurs pour les accès documentaires et les services numériques précédemment hébergés par la PLM, et la fusions des sites portail-math.fr et plm.math.cnrs.fr. Le nouveau site web, portail.math.cnrs.fr est principalement destiné aux chercheurs. Les fonctionnalités prévues à l'ouverture du site en décembre 2014 sont

  • authentification, avec mécanisme SSO ;
  • intégration de l’agenda des maths (affichage des événements avec une carte graphique et une liste d'événements) ;
  • accès direct aux ressources documentaires précédemment gérées par la PLM ;
  • annuaires des personnes des laboratoires et des bibliothèques ;
  • gestion par les utilisateurs de leurs informations personnelles, notamment l'association de plusieurs adresses mails ;
  • dépôt de clés SSH.

A FAIRE ! : ajout figure p 42

La  Cellule Mathdoc intervient en collaboration avec Mathrice et le RNBM dans la définition de l'architecture et des choix technologiques du site, dans la gestion du projet en mode itératif et dans le développement du site web. Une collaboration a été également mise en place avec l'AMIES et l'équipe projet de l'agenda des maths pour développer des services web et permettre l'accès aux données de l'agenda des maths.
Le site portail.math.cnrs.fr est développé en Ruby/Sinatra côté serveur et avec Angular/ExtJS côté client.

Développement informatique

Le portail v1 est développé avec le CMS Drupal 7 et le moteur de recherche Solr. Des modules spécifiques ont été développés en PHP pour s'affranchir du système de hook de Drupal et proposer un affichage personnalisé des résultats de recherche.
Le site de la PLM était développé jusqu'en juin 2014 en Ruby/Sinatra côté serveur et ExtJS côté client.

Afin de permettre la fusion de ces deux approches diamétralement opposées, le site portail.math.cnrs.fr a été développé en Ruby/Sinatra côté serveur et avec AngularJS côté client, tout en gardant ExtJS pour les services numériques, bibliothèque chargée dynamiquement lors de l'appel à l’un de ces services. Une architecture MVC (Modèle Vue Contrôleur, un des patrons de conception de l'orienté objet) est utilisée ; le serveur fournissant principalement les données avec des API REST. Le paradigme Single Page Application (SPA) est suivi afin de réduire les chargements de page au strict nécessaire. Par exemple, l'utilisateur peut interagir avec les événements de l'agenda (zoomer, filtrer, sélectionner...) sans recharger la page.

A FAIRE ! : ajout figures p 43

Des services REST ont été développés sur api.mathdoc.fr pour obtenir les coordonnées GPS des laboratoires et améliorer les événements produits par le site de l'agenda des mathématiques. La bibliothèque Bootstrap a été choisie pour le responsive design et le portail math offre un affichage optimal quel que soit le matériel utilisé pour consulter le site (smartphone comme sur la figure 11, tablette, ordinateur personnel, écran large comme ci-dessus).